Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Syst solaire Constellations Lexique

La Une : archives 2005/2009

Archives :
• 2005 / 2009
• 2010 / 2011
• 2012 / 2013
• 2014 / 2015

 

 

 

 

 

Lire la suite... Deux phémus de Jupiter à la webcam 
Explication de Pascal Louis
Les phénomènes mutuels (phémus) de Jupiter sont les éclipses et les occultations des satellites de Jupiter visibles tous les 6 ans.
Ils sont intéressants pour l'amateur car ils permettent de pratiquer des techniques de photométrie différentielle sur des objets très lumineux (magnitude 4). Ce gros mot consiste à mesurer la variation de la luminosité reçue par les objets observés. On obtient des courbes colorées qui font la joie des membres de la SAR pendant les plénières.
C'est ce que nous avons réalisé la nuit du 17/08/09, équipés d'un gros téléscope SkyOptic de 200mm et d'une webcam PL1M (normalement destinée à l'autoguidage !). Nous avons capturé le satellite Galiléen Europe occulté puis éclipsé par IO.....

Lire la suite... Lire la suite... Photométrie d'une étoile variable 
Par Jacques Montier
Objectif : réaliser la courbe de lumière d'une étoile variable, c'est-à-dire enregistrer l'évolution de l'éclat (magnitude visuelle) d'une étoile au cours du temps....
Le phénomène mutuel des satellites de Jupiter
Le soir du 17 août 2009 vers 20h58 TU, le satellite galiléen Europe devait être occulté, puis ensuite éclipsé par Io. (Phémus)

Lire la suite... Read more... Précision du temps d'occultation 
par Thomas FLATRèS .
L'utilisation des franges de diffraction semble apporter une amélioration sensible au problème. Cette étude sera faite sur des occultations par astéroïdes car dans le cas d'occultation par la Lune la luminosité résiduelle du côté sombre perturbe les mesures.

Lire la suite... Mission St Véran septembre 2008 
par une équipe de la SAR.
Nous avons entamé la montée à partir de St Véran par beau temps en début d'après-midi. Les granules d'arnica de Michel nous ont permis de tenir jusqu'au bout. Nous sommes arrivés en fin d'après-midi sous un ciel qui s'était assombri.
 

Lire la suite... Franges de diffraction et vidéo 
par Thomas FLATRèS & Jean-Jacques SACRé.
Les franges ne sont pas directement observables en vidéo : le flux mesuré de l'étoile est le résultat d'une pose de 20 ms. Une étude de photomètre rapide a montré qu'avec notre télescope il faudrait travailler avec des étoiles de magnitude supérieure à 2, ce qui ne se passe pas tous les jours. On s'est donc rabattu sur l'étude des franges avec l'espoir d'améliorer la précision de notre datation.

Lire la suite... Mission St Véran juillet 2008 
par une équipe de la SAR.
équipes T3 (Pascal Louis, Serge Hétérier et Jean-Pierre Prévit) et imagerie (Pascal Gouraud, Sandra Equay) ont commencé à s'installer dans les deux coupoles. Le ciel ayant été favorable à l'astronomie, René est resté sous la coupole du T62 jusqu'à 3h30 dans la nuit de samedi à dimanche pour vérifier que son bébé RV2 fonctionnait bien. Tout est maintenant OK pour une semaine d'observation.

Lire la suite... Taches d'Airy et vidéo 
par Thomas FLATRèS & Jean-Jacques SACRé.
Nous datons des occultations en vidéo depuis 1991. Les diverses avancées techniques nous permettent maintenant une analyse quasi automatique des enregistrements avec pour résultat la manipulation de grandes quantités de données.

Lire la suite... Détermination des temps d'exposition de la caméra Watec LCL902K 
par Thomas FLATRèS & Jean-Jacques SACRé.
Lors de WETO 2006 une discussion s'est engagée sur la possibilité de connaître le début du temps d'exposition du senseur de la caméra. Il n'y a pas eu de réponse valable à cette question. Nous avons donc décidé de faire des tests dans le but de vérifier divers fonctionnements.

Lire la suite... Mission St Véran juillet 2007 
par une équipe de la SAR.
Le groupe, presque au complet, s'est retrouvé vendredi soir à St Véran dans le gîte Perce Neige où nous sommes toujours superbement acceuilli.
Puis , après avoir dévalisé le super marché du coin en sortant pas moins de 3 caddies complets de courses au petit matin, nous sommes partis à l'assaut du pic de Chateaurenard.
Heureusement, Serge est venu avec son camion : on a tout mis dedans y compris le télescope de Jacques !!!

Lire la suite... Masque lunaire rotatif pour occultations d'étoiles 
par Thomas FLATRèS.
Lors d'occultations d'étoiles par la Lune, lorsque la phase dépasse 60%, les reflets de la partie brillante entrent dans le télescope et diminuent la sensibilité de la caméra. Nous avons pensé qu'un masque permettrait de limiter cette gêne et, pour tenir compte de tous les cas possibles, cet écran devra tourner de 360° à 1 mm du centre de la matrice CCD.

Lire la suite... Génération d'images paires et impaires à partir d'une vidéo 
par Thomas FLATRèS.
Une image vidéo est constituée de deux trames entrelacées dont les prises de vues ont eu lieu à des instants différents. Nous utilisons la vidéo pour garder une trace animée, datée par trame, d'occultations d'étoiles par la Lune ou par des astéroïdes. Le problème à résoudre est de revenir à des images fixes constituées des trames paires ou impaires, en vue de mesures à l'aide de logiciels appropriés.

Lire la suite... Première réalisation d'une mosaïque lunaire 
par Frédéric BOURGEON.
Obtenir une image de la Lune constitue une première approche abordable de l'astrophotographie. L'utilisation d'une webcam est parfaitement adaptée pour imager la Lune. Cependant, le capteur de celle-ci est de petite taille et, à moins de vouloir se concentrer sur une zone restreinte, il est nécessaire d'assembler plusieurs images pour obtenir l'entièreté de la Lune.

Lire la suite... Occultations d'étoiles par la Lune (améliorations) 
par Thomas FLATRèS & Jean-Jacques SACRé.
Depuis 1990, les occultations d'étoiles par la Lune ont été filmées en vidéo et datées en incrustant, en temps réel, les informations dans les images. Pour moderniser l'équipement de prise de vue une caméra vidéo WATEC CLC920K a été acquise. Puis, au lieu d'utiliser un magnétoscope, les enregistrements vidéo s'effectuent à l'aide d'un graveur de DVD+RW. Ces différents matériels ont quelque peu changé nos procédures et les possibilités globales de l'équipement.

Lire la suite... Mission « β Lyræ 2005 » st Véran 
par le groupe spectroscopie.
Un spectrographe MuSiCoS est généreusement prêté par des astronomes professionnels à AstroQueyras, particulièrement l'ESTEC (European Space research and TEchnology Center). MuSiCoS est un spectrographe à Echelle, assez puissant (R = 35 000) pour l'étude des étoiles Be.

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E