Accueil Vie de la SAR La Une Initiation Syst solaire Constellations Lexique

Les calendriers

Calendriers :
• Lunaires et luni-solaires
• Chaldéen
• égyptien
• Musulman
• Romain
• Julien
• Réforme grégorienne
• Républicain
• La semaine
• Jour julien

La semaine

Héritée des hébreux, cette disposition sera importée en occident par les romains avant le IIIe siècle de notre ère. Le mot « semaine » vient du latin septimana qui dérive de septem : sept. Les 7 jours qui la composent tirent leurs noms des 7 planètes visibles à l'œil nu. Ignorant la nature de ces astres, les romains avaient évalué leurs distances d'après leurs durées de révolution apparente. La plus rapide étant considérée comme la plus proche, on a selon la distance décroissante à la Terre : Saturne, Jupiter, Mars, Soleil, Vénus, Mercure et Lune.
L'ordre choisi par les romains était celui de l'influence des planètes sur la première heure de chaque journée. Cette influence était fonction de la distance (cette théorie est pardonnable car liée à une vision du ciel que pouvait avoir un homme il y a 2 000 ans) et Saturne se voyait attribuer la première heure du premier jour : le jour du sabbat 1. Jupiter régissait la seconde heure, Mars la troisième, ..., la huitième revenait à nouveau à Saturne et le cycle recommençait inlassablement pour les 24 heures. Empereur Constantin
La 25e heure se retrouvait ainsi sous l'influence du Soleil, la deuxième journée lui était consacrée 2. Suivant le même principe, les journées suivantes se plaçaient tour à tour sous la domination de la Lune, de Mars, de Mercure, de Jupiter et enfin de Vénus. La semaine suivante redémarrait à nouveau sous la protection de Saturne.
Le « jour de Saturne » était période de repos pour les romains, car dédié à la planète possédant la plus haute sphère et donc au plus grand pouvoir. Il était un jour de mauvais augure où toute activité humaine ne pouvait être que vouée à l'échec.

Constantin, empereur romain de 306 à 337...
et introducteur de l'usage de notre semaine.

Désireux de rompre avec le polythéisme à l'origine des noms des jours de la semaine, certains groupes humains les ont remplacés par une simple numérotation. L'église catholique tenta également d'y mettre un terme dès l'implantation du catholicisme dans le monde romain. Bien que mettant à profit les croyances et les préjugés de ces derniers, elle ne parvint finalement qu'à faire adopter le dimanche comme jour de repos.
C'est une loi de l'empereur Constantin qui ordonne, le 3 juillet 321, que le dimanche, appelé officiellement « le jour vénérable du Soleil », soit un jour de repos obligatoire pour les juges, les fonctionnaires et les plèbes urbaines. L'organisation du temps en semaine se trouve officialisée par cette loi.

1 - C'est « jour du sabbat », sabbati dies (et non Saturni dies !), qui donne notre samedi.
2 - Notre dimanche (chrétien) vient de « jour du Seigneur », dies dominica. Le « jour du Soleil » donnera les Sunday, Sontag...

Rechercher sur le site
Valid HTML 5.0 L'usine à bugs !
Société d'Astronomie de Rennes - Maison du Parc - 2, Ave André Malraux - 35000 RENNES - SIREN 480 593 748 - APE 913E